Tuto de mon pull à raglan 1970s, designed by me!/ Tutorial of my 1970s raglan sweater (in French)!

Et voici le tuto de mon pull à raglan 1970s, designed by me!

IMG_1762c

Ce modèle se tricote en rond en commençant par l’encolure.

Taille 36 (voir notes ci-dessous pour les tailles plus grandes).

Matériel utilisé:

Aiguilles circulaires n°6 pour le corps et n°5,5 pour les côtes du bout des manches. Je tricote serré donc il faut peut-être prendre un demi n° au dessus.

Pour le corps utiliser des aiguilles circulaires avec un câble très long, 1m. ou plus pour pouvoir essayer le pull en cours de réalisation.

5 anneaux marqueurs.

Laine :

1 fil de Lima Drops et un fil de plumette la Droguerie, tricotés ensemble. Quantités : 5-6 pelotes de Lima et 50g-70g de plumette. Désolée ce n’est pas très précis mais j’ai recyclé cette laine qui était déjà mélangée donc pas facile de recalculer après coup. N’ayant pas assez de plumette sous la main, j’ai tricoté les côtes des bas de manches et du bas du pull seulement avec la Lima.

Points utilisés:

Jersey, côtes 1/1, augmentations intercalaires ajourées –  aug. int. aj. (tricoter le fil tendu entre deux mailles comme il vient sans le tordre).

Echantillon : 15m x 22rgs en jersey

Comment faire :

Monter 74 m., tricoter en rond cinq rangs en côtes 1/1. Placer un anneau marqueur en début de rang pour savoir où votre rang commence, le conserver pour toute la réalisation de l’ouvrage.

Au rang suivant commencer les augmentations pour le raglan en tricotant comme suit:

Votre début de rang marquera le milieu du dos.

Tricoter 8 mailles end., 1 aug. int. aj., 2 m. end., glisser un anneau marqueur, 2 m. end., 1 aug. int. aj. ,9 m. end., 1 aug. int. aj., 2m. end., glisser un anneau marqueur, 2m. end., 1 aug. int. aj.,  24 m. end, 1 aug. int. aj., 2 m. end, glisser un anneau marqueur, 2 m. end. , 1 aug. int. aj. , 9 m. end., 1 aug. int. aj., 2 m. end., glisser un anneau marqueur, 2 m. end., 1 aug. int. aj., 8 m. end. Glisser l’anneau marqueur de début de rang.

Rang suivant toutes les mailles à l’endroit.

Faire les augmentations suivantes tous les deux rangs avant et après les anneaux marqueurs (sauf celui qui marque le début de rang) 1 aug. int. aj., 2 m. end., glisser l’anneau marqueur, 2 m. end., 1 aug. int. aj..

Poursuivre ces augmentations jusqu’à obtenir 66 m. pour le devant, 58 m. pour le dos et 51 m. pour chaque manche, soit 19 rgs. d’augmentations.

Mettre les mailles des deux manches en attente – d’anneau marqueur à anneau marqueur – (si possible sur un fil de laine d’une autre couleur, ou sur un câble d’aiguilles circulaires interchangeables pour pouvoir essayer le modèle et vérifier la taille en cours de réalisation.)

Note : On va ensuite tricoter le corps du pull en reprenant toutes les mailles du dos et du devant à la suite en rond. Après quelques rangs il est judicieux de passer le modèle pour voir si le haut tombe bien, si cela sert trop sous les bras il suffit de détricoter et d’ajouter quelques rangs d’augmentations intercalaires ajourées supplémentaires. Il faut  pour cela utiliser des aiguilles circulaires avec un câble assez long.

Tricoter le corps du pull en jersey jusqu’à 31 cm (mesurer en partant de l’aisselle), faire ensuite 7 cm. de côtes 1/1 toujours en aiguilles 6.

Rabattre toutes les mailles, si possible sur l’envers du tricot c’est plus joli. Comme on a tricoté en rond tout à l’endroit, il suffit de repartir dans l’autre sens pour le rang de rabat.

Reprendre les 51 m. des manches et tricoter comme suit :

–       tricoter 5 rangs en jersey

–       faire sur le 6ème rang (endroit) une diminution (deux mailles ensemble) de chaque côté à une maille du bord.

–       faire au total 10 diminutions.

Note : Pour allonger les manches il suffit de plus espacer les diminutions.

Après le dernier rang de diminutions (31 m.) faire 7cm de côtes 1/1 en aiguilles 5,5.

Rabattre les mailles sur l’envers, et coudre le dessous des bras.

POUR D’AUTRES TAILLES :

Vous pouvez bien sûr tricoter avec une laine et des aiguilles plus grosses, c’est toujours une solution.

Autrement il devrait suffire de partir avec plus de mailles à l’encolure (nombre pair pour respecter les côtes) et de faire plus d’augmentations ajourées pour arriver à plus de mailles pour les différentes parties du pull. Pour le corps augmenter la hauteur. Pour les manches espacer les diminutions.

Essayer le pull aux diverses étapes pour voir si ça colle. C’est l’avantage des modèles tricotés par le haut.

Tous droits réservés. L’utilisation et la reproduction à des fins commerciales est strictement interdite. /https://clairettetricote.wordpress.com/

 

 

Une partie des commentaires ci-dessous ont été importés de mon ancien blog, leur date n’est donc pas la bonne!

 

Publicités

Mon premier modèle ‘designed by me’!/ My first pattern designed by me!

Coucou, j’espère que vous avez passé un bon WE de Pâques!

Comme le printemps ne se décide toujours pas arriver, voici ma dernière création de saison! Mon premier modèle designed by me! Et oui je me suis lancée. J’ai retrouvé chez ma mère-grand un pull que celle-ci avait tricoté dans les années 1970 et que j’avais pas mal porté. Bon le pull a un peu vécu mais les proportions et mesure ainsi que la structure sont toujours sympas. En plus je trouve cela difficile de trouver des modèles de pull simples et seyants.

Comme j’avais un mélange de laine Lima Drops et Plumette de la Droguerie qui me restait d’un modèle détricoté, car pas convaincant du tout (le chauffe-coeur pour adulte de la Droguerie, pour ne dénoncer personne), j’ai décidé de me mettre à l’ouvrage.

Le pull de ma grand mère était un pull a raglan classique, tricoté en 4 partie par le bas avec coutures partout. J’ai décidé au contraire de commencer le pull par l’encolure en tricotant en rond pour n’avoir des coutures que sous les bras. L’avantage c’est que j’ai pu essayer le modèle au fur et à mesure de la confection pour voir si ça collait. J’ai fait des augmentations intercalaires ajourées qui font un très joli rendu je trouve. Le résultat est beaucoup plus moulant que le pull de départ, mais c’est parfait!

Voici donc le résultat mon pull  à raglan 1970s! Un grand merci à Clem pour la broche Edelweiss qui complète magnifiquement le pull!

Et comme c’est Pâques et que les cloches sont passées, le tuto est aussi en ligne!

Hello guys and girls, I hope you had a lovely Easter WE!

Since spring still does not want to show up here in Europe, here is my latest creation! The first model completely designed by me! At my grandma’s the other day, I found an old sweater that she had knit in the 1970s. I had worn it quite a lot myself and I really liked the shape and proportions. The sweater is quite old but it was a good base to start. I find it really hard to find simple models that look good on me.

I had a mix of Drops Lima wool and Plumette La Droguerie wool leftover from a dubious model that did not work out. So I decided to go for it!

My grandma’s sweater was knit from the bottom up with a raglan, and seams everywhere. I decided to start it from top with circular needles, to only end up with the sewing from under the arms. The good thing about this technique is that you can try the sweater at every stage to see if it fits. The result is much more tight fitting than the original, but that is fine too.

So here is my 1970s raglan sweater! Big thanks to my friend Clem for the beautiful Edelweiss brooch, which compliments it nicely!

I put a tutorial online for this model, but it is in French only, sorry. I still cannot knit in English… Promise one day I will try!

IMG_1762c

IMG_1761c

IMG_1756c

 

 

 

Une partie des commentaires ci-dessous ont été importés de mon ancien blog, leur date n’est donc pas la bonne!